Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 21:19

Pour mes vacances, je suis partis, grâce à Marmara, sur les îles Canaries, plus particulièrement à Fuerteventura.

La formule prise est :

  • All inclusive
  • Wifi dans les chambres
  • Hôtel 4 étoiles
  • Cuisine internationale et locale
  • Boisson locale
  • Vol compris

Voici le détail de mon séjour :

  • 1er jour
    • Le vol au départ de Paris, qui devait décoller à 5 heure du matin, a eu 2 heures de retard. C'est dur pour le 1er vol.
    • Arrivé à l'hôtel, notre nom n'était pas connu. Il a fallut faire des recherches pendant 20 minutes pour que l'on trouve enfin notre chambre.
    • La chambre possède 2 lits... Heu, ..., je suis en couple... La décoration est vieille, la peinture à refaire, la porte de la salle de bain gonflée par l'humidité et pas de wifi.
    • Retour à l’accueil pour le wifi déplorable : le personnel n'est pas aimable. Le wifi dans les chambres est payant. Ok, alors je veux bien payer. Hein ? Même en payant le wifi n'est pas possible dans notre chambre ??? Vous devriez changer votre équipe informatique
    • Arrivé pour le repas du midi. Je m'attendais à des plats locaux, comme du poisson par exemple, mais non. Je me suis cru à la maison mais en moins bien.
    • Je fais la queue pour prendre une assiette et me servir. Oupsss, il y a un cafard sur la pile d'assiettes propre. Le pire, c'est que les personnes passent devant sans rien dire. Dégoûté, je fais demi-tour pour le prendre en photo et râler à la réception. Dommage, le cafard s'est fait la malle ou a été croqué par un touriste...
    • Les plats ne sont pas bons. Les sauces, la cuissons, les ingrédients ne sont pas digne d'un 4*. Conclusion, je laisse la moité de mon assiette et je pars déçu.
    • Je vais pour prendre des boissons locales. Je trouve du Pepsi, du Schweppes, du jus d'orange et multi-fruit industriel coupé à l'eau. Hum... rien de local quoi. En plus, le jus d'ananas et de pomme ne fonctionne pas (et ce, jusqu'à la fin du séjour). Bon, je prend du Pepsi Light... enfin j'essaye car il ne fonctionne pas... Pas manger, pas boire... régime sec...
  • 2ème jour
    • L'équipe de Marmara se présente et les réservations des excursions se font dans la bonne humeur.
    • Repas du midi dans le restaurant. Tien... il y a les reste d'hier. C'est présenté différemment, avec une autre sauce, mais ça reste ce qui n'a pas été mangé la veille.
    • Je passe par l'hôtel pour une réservation de voiture, une New Beetle décapotable, pour le lendemain.
  • 3ème jour
    • Le matin, je vais chercher la voiture. Le loueur est à l'image de l'hôtel... Je vais pour faire l'état des lieu de la voiture avant de monter dedans. Et pour une surprise j'ai été gâté ! Les roues avant avaient un problème de gonflage. L'avant droit était à plat et l'avant gauche était sous-gonflé. Je le dit au gars qui me dit que non, tout est bien et qu'il n'y a pas de problème. Si, il y en a un... Je vais à l'accueil du loueur et la conclusion est que le gars emmène la voiture au garage pour regonfler les pneus. Nous roulons donc avec des pneus à qui il manquent un peu de pression.
    • La voiture est nulle. Les portière grincent, la capote pas facile à manipuler, la voiture à 186 000 Kms, pas nettoyée, ... Mais bon, elle nous a fait les quelques 500 kms sans problème et c'est le principale.
    • Comme je veux bien manger, je mange dans un restaurant.
    • Le soir, au restaurant de l'hôtel, c'est le même rituel : ce n'est pas bon et toujours pas de Pepsi Light... En revanche, je n'ai pas vu de cafard cette fois.
  • 4ème jour
    • Lever à 04h du matin pour un long trajet en voiture. La magie de l'hôtel opère encore une fois car un cafard énorme se baladait tranquillement sur mon lit. Je le fous par terre et monte à la réception pour savoir si il est inclus dans le All Inclusive. Le gars est absolument indifférent et nous donne une réponse évasive pour se débarrasser de ce touriste qui fait chier à 5 heure du matin.
    • Le petit déjeuner commence à 05h donc je me pointe à l'ouverture. Bon, c'était fermé et la réception était très étonné de voir quelqu'un à cette heure ci. Mais on m'ouvre la salle.
    • Comme personne n'imagine qu'une personne puisse venir à l'ouverture, je n'avais donc pas de croissants, pains au chocolat, chausson aux pommes et il y avait une machine qui n'avait plus de chocolat. Bref, ça se termine avec du pain et du Nutella (très local tout ça).
  • 5ème jour
    • Découverte d'un procédé sanitaire au restaurant au moins valide sur les fruits de mer, riz et frittes. Normalement, quand on ajoute une nouvelle livraison de riz par exemple, on met le nouveau puis on ajoute l'ancien par dessus de façon à ce que le riz le plus vieux soit consommé en priorité. Chez Ambar Beach, non. Le vieux riz reste au fond du début à la fin.
    • Petit test de la piscine étonnant ! Et oui, l'eau de la piscine est salée... Je pense très sérieusement que l'eau qui se trouve dans la piscine, qui n'est pas chauffée et qui est salée provient tout simplement de la mer. Le mot piscine n'est donc pas le bon, "extension de la mer" serait plus approprié.
  • 6ème jour
    • Au repas du soir, c'est sardines grillées ! Enfin un plat qui me plaît. Je vais donc voir la personne au barbecue. Etonnament, je suis tout seul à en vouloir. Je tends mon assiette et il me met une sardine énorme ! Je reviens à ma place tout content et commence à manger. Et la, stupéfaction ! La sardine n'est pas écaillée, pas cuite et pas vidée !!! Oui, on m'a servi une sardine pas vidée ! Ca m'a dégoutée et ça m'a coupé l'appétit. Heureusement, le Pepsi Light à été réparé...
  • 7ème jour
    • Je me suis inscrit pour un repas Espagnol, histoire de finir la semaine sur une note positive... ou presque.
    • Arrivé au restaurant, les tables sont sympas mais je pensais que se serait un repas servis à table. Au lieu de ça, c'est un buffet. Quoi qu'il en soit, il est meilleur que le restaurant "classique" de l'hôtel.
    • Pour avoir de la boisson, je suis obligé de sortir du resto pour aller aux distributeurs. Ca va, c'est pas loin... Mais c'est sans compter sur la flaque d'eau qui est là depuis que je suis arrivé. Car un moment inattention et je marche dessus. Forcément, sur du carrelage ça glisse. Donc je tombe et je me rattrape comme je peux sur le tonneau à côté... sur lequel il y avait toutes les bouteilles de vins... Une bouteille tombe mais pas sur moi.
    • Suite à la chute, on demande des glaçons qui n'arrivent qu'après 3 relances et au bout de 20 minutes.
    • Comme le mal persiste, je laisse tomber le repas (le seul de potable sur la semaine à l'hôtel) et je vais à la réception pour le déclarer. La réception essaye d'inverser la vapeur car de "j'ai glissé sur une flaque d'eau et en me rattrapant une bouteille de vin est tombée", la réception comprend "j'ai fait tombé la bouteille de vin et j'ai glissé sur le vin". Ca c'est histoire de nous rendre coupable des perturbations.
    • Une fois que tout le monde est d'accord, environs 45 minutes, je demande à voir un médecin. Le problème c'est qu'il est 20h30 et que le médecin de l'hôtel ne vient que le matin entre 09h et 09h30 le matin. Mais je m'en fou, les personnes de la réception ne sont pas médecins, j'ai mal et je veux en voir un. Ca doit être possible quand même !
    • Le directeur, Paulo, s'en occupe personnellement et fait venir un médecin. Conclusion, bandage et recommandation de passer une radio arrivé en France.
  • 8ème jour
    • Le retour se passe sans encombre. Bien que l'île soit très belle et que j'aurai aimé rester plus longtemps, je suis content de quitter l'hôtel fournit par Marmara.

Bon, après, il y a le récurent lol Bah oui, il faut bien un truc qui arrive tous les jours. Par exemple, la douche... Et ben, quand on prend une douche, il ne faut pas s'attendre à avoir de l'eau chaude en continue. Pendant la douche, vous aurez de l'eau chaude puis de l'eau froide. Alors vous ajoutez de l'eau chaude mais l'eau reste désespéramment froide. Et puis d'un coup, elle est chaude... Et c'est comme ça tout le temps. Donc, vous n'aurez jamais de l'eau tiède comme à la maison, comme ça devrait fonctionner, comme vous vous attendez à avoir dans un hôtel 4 étoiles.

Voila, il n'y a pas une journée sans surprise. L'hôtel Ambar Beach est à fuir. Bien que l'équipe de Marmara soit très sympa et souriante, que les excursions fournis par Marmara sont très bien, je ne le recommande pas à cause de l'hôtel qui gâche tout. Mais ce que Marmara ne se rend pas compte, c'est que ce n'est pas que Marmara que je dit haut et fort de fuir, mais l'ensemble du groupe Nouvelle Frontière. Car Marmara appartient à Nouvelle Frontière et, aujourd'hui, c'est l'ensemble des marques que je vais fuir à tout pris. C'est à dire : Nouvelle Frontière, Marmara, Aventuria et Passion des Iles. Ces 4 opérateurs sont, pour moi, à fuir de toute urgence ! Si tous ces opérateurs se basent sur le même fonctionnement, il y a toutes les chances pour que vous ayez :

  • un problème sanitaire
  • un restaurant infâme
  • un hôtel qui ne mérite que la moitié de ses étoiles
  • une chambre vieille des années 70 - 80.
  • pas de connexion internet (la connexion gratuite qui se trouve à la réception ne fonctionne pas)
  • un accident

Ce qui est sympa, c'est que Marmara ne nous a pas envoyé d'enquête de satisfaction. Mais je ne me gênerai pas de leur écrire !

Donc, FUYEZ Marmara (Groupe TUI) et tous les 4 autres opérateurs (Passions des îles, Marmara, Nouvelles Frontières et Aventuria) qui doivent être gérés de la même manière ! FUYEZ !

Un Lucky qui a testé pour vous un hôtel 4 Cafards !

[Marmara] - Cafards à volonté à Ambar Beach
[Marmara] - Cafards à volonté à Ambar Beach
[Marmara] - Cafards à volonté à Ambar Beach

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lucky le Koala
  • Le blog de Lucky le Koala
  • : Un peu de tout mais toujours en ralant !
  • Contact

Catégories