Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 20:59

Olivier 01

 

Voici un article peu courant sur mon blog : un avis de recherche...

Je suis photographe amateur. Je travaille sur le thème du portrait féminin en extérieur.
Je suis accompagné d'une maquilleuse étudiante à l'école ITM pour la préparation. Un photographe professionnel m'épaule pour créer une série de photo, qui serviront à créer mon 1er book, en apportant un oeil extérieur à mon travail.

Afin de créer mon book, je recherche des modèles féminins, adultes de préférence, habitant sur Paris et sa banlieue proche pour des prises de vues dans des lieux public (jardins, parc, ...). 

A noter qu'une rencontre sera faite au préalable afin de vous connaître ainsi que d'avoir vos attentes éventuels. Également, la séance sera accompagné d'un contrat protégeant votre droit d'image.

Dans le cas d'un modèle mineure, une autorisation des 2 parents sera demandée. 

La séance n'est pas rémunérée mais je vous donnerai les photos (CD ou sur votre clef USB) et des tirages papier pourront être effectués. 

Vous pouvez me joindre par mail pour plus amples renseignements.

Lucky

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 10:58

photo_10.jpg

 

What's the fuck ???

Les réactions des gens sont parfois imprévisible. J'en ai fais l'expérience 2 fois en 2 semaines.

Je recherche actuellement des modèles féminin pour faire des portraits en extérieur. Ne voulant pas utiliser de modèle professionnelle, je demande donc à des femmes que je croise dans la rue si elle souhaite poser pour moi. Je leur explique tout ce qu'il faut et les laisse réfléchir. Mais des fois, les réactions les plus improbable surgissent du néant sans avoir prononcé la moindre formule magique...

La première réaction fut assez "violente" par le copain de la fille. J'explique : J'aborde une demoiselle à la sortie du train. Je commence à discuter avec elle et tout se passe bien. Puis, soudain, surgissant de nulle part, le copain. Alors que tout se passait bien, le gars m'a engueulé, pourris la gueule, à la limite insulté. Tout ça pourquoi ? Simplement car il pensait que je draguais sa copine ! Le plus surprenant, c'est que même elle n'arrivait pas à en placer une ! Moi, ok, mais elle !!! Bref, son copain n'a laissé parlé personne puisque, j'imagine, il détient la vérité suprême. Du coup, elle est partie en s'excusant... puis s'est faite engueulé par son copain... Moi, je n'en m'en formalise pas mais c'est quand même une réaction très conne...

La deuxième est plus fun. Une demoiselle toute jeune, adorable, mineure se promène avec sa mère. Je vais les voir et explique tranquillement que sa fille m'intéresse pour les photos. La mère, très sympa, ne voit aucune objection. Elle doit juste en parler avec son mari et sa fille. Et puis je m'adresse à la mère. Je lui propose de faire des photos. Et la, une réaction est brutalement sortie de sa bouche. Je cite : "Que vous prenez (en photo, NDR) ma fille, il n'y a pas de problème. Mais moi, il en est hors de question.". En résumé c'est : fait ce que tu veux avec ma fille, mais ne me touche pas !!! Généralement, c'est l'inverse qui se produit. Les parents sont assez (à juste titre) protecteur de leur enfants et préfèrent, dans ce cas de figure, être la première personne à tester le photographe pour savoir qui il est réélement. Là, c'est l'inverse et c'est assez surprenant. Mais bon, chacun fait comme il veut !

 

Il est l'heure de l'appel à témoin : Si vous voulez être mon modèle pour des portraits extérieur (Paris et sa petite couronne), ou si vous connaissez quelqu'un qui serait partante, faites le moi savoir !

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 20:50

du photographe.

Droit

Trop souvent, je me fais pourrir la gueule pour des futilités. Malheureusement, je ne suis pas tout seul dans ce cas. Alors j'ai fait un petit tour de nos droits et de ce que l'on peut réellement faire.

Dans le droit, on différencie le droit de l'auteur (photographe) et le droit de l'image (modèle). Je vais parler du droit de l'image. Je pourrai user beaucoup de clavier sur cet article, alors je vais protéger mon porte-monnaie et ne rester que dans les grandes lignes.

Introduction :

Il est nécessaire de recueillir le consentement d'une personne préalablement à la diffusion de son image. Comme toute règle française, il existe des exceptions selon le contexte. Le plus dure, c'est de connaître les limites de nos droits.

Les images de groupes :

J'aime ce paragraphe car c'est souvent le problème avec les gens. Il faut savoir que la reproduction de l'image d'un groupe ou d'une scène de rue dans un lieu public est autorisée. Donc, pas besoin d'avoir une autorisation de chaque personne photographiée. 
Le faite que la personne se trouve dans un endroit public, et donc ouvert à tous, a consenti à être exposée aux regards des autres. Mais attention tout de même. La photo doit répondre à des critères pour valoriser ce droit :

  • Personne ne doit être mis en valeur. En d'autre terme, une personne est mise en valeur quand elle est le sujet principal de la photo et qu'elle soit reconnaissable.
  • La jurisprudence rappel que "nul n'a le droit d'individualiser une personne d'un groupe sans son consentement".

Par exemple :

  1. Vous prenez l'intérieur du métro. Ce qui vous interesse est le métro et non les personnes. Aucune personne n'est mise en valeur. Vous n'avez donc rien à demander aux personnes. La chose qui peut vous arriver est de vous faire traiter de tous les noms d'oiseaux...
  2. Vous prenez, dans un jardin, le terrain de basket et son environnement. Des personnes jouent aux basket mais ne sont pas reconnaissable sur la photo. Dans ce cas, vous n'avez rien à demander.
  3. Vous prenez une personne de dos qui représente toute la photo. De même, vous n'avez rien à demander. Ce serait le même résultat si la personne est complètement flou.
  4. Vous prenez une personne de face, et donc reconnaissable, qui représente votre photo. Vous devez demander l'autorisation à la personne.

Les cadres privés :

Certains endroits peuvent être considérés public a tord. En effet, certain jardin, par exemple, sont privé même si il est ouvert à tout le monde. Dans ce cas il faut se référé au règlement du lieu, voir demander l'autorisation au gardien. Un exemple simple : les églises. Il faut toujours demander l'autorisation, même si se sont des photos de portraits. C'est polis et toujours plus humain !
Ensuite, il y a les cadres privés "naturel". On ne peut pas prendre une personne dans son milieu privé sans son consentement.

  • L'article 226-2 du Code pénal punit le fait d'utiliser, conserver ou porter à la connaissance du public, l'image d'une personne prise dans un lieu privé sans le consentement de celle-ci. 
  • L'article 226-1 punit quant à lui, le fait de photographier (ou filmer) sans son consentement, une personne se trouvant dans un lieu privé. Il punit également le fait de transmettre l'image (même s'il n'y a pas diffusion), si la personne n'était pas d'accord pour qu'on la photographie.
    " Est puni d'un an d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende le fait, au moyen d'un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l'intimité de la vie privée d'autrui :
    1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ;
    2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l'image d'une personne se trouvant dans un lieu privé. 

Notez l'article 226-2 qui interdit de prendre en photo une personne dans son milieu privé même si la photo reste privé !

Cas particulier : les mineurs. Avec eux, il faut toujours demander l'autorisation des 2 parents ! 

Les personnes décédées :

Ne vous croyez pas à l'abri ! La jurisprudence estime que le droit à la vie privée ne s'arrête pas au moment du décès. Seul cas autorisé : La photo doit être justifiée par "le libre choix des illustrations d'un débat général de phénomène de société". (Cour de Cassation, 4 novembre 2004). Mais entre nous, ne jouez pas la-dessus...

Les montages :

Si des montages doivent être effectués, une autorisation des personnes concernées doit être demandée. Par exemple, je supprime une personne d'une photo. Je dois demander l'autorisation de la personne avant de pratiquer la suppression.

Article 226-8 Code Pénal :

"Est puni d'un an d'emprisonnement et de 15000 euros d'amende le fait de publier, par quelque voie que ce soit, le montage réalisé avec les paroles ou l'image d'une personne sans son consentement, s'il n'apparaît pas à l'évidence qu'il s'agit d'un montage ou s'il n'en est pas expressément fait mention.

Lorsque le délit prévu par l'alinéa précédent est commis par la voie de la presse écrite ou audiovisuelle, les dispositions particulières des lois qui régissent ces matières sont applicables en ce qui concerne la détermination des personnes responsables."

Les portraits :

Nous avons vu ci-dessus que si la personne n'est pas reconnaissable, nous n'avons pas besoin d'autorisation. La loi se base sur des principes objectifs... Donc, d'après la jurisprudence, si la personne est prise en photo mais demeure méconnaissable (sans les yeux, il me semble) si la personne est habillée, tout sont corps, tête comprise sauf refus explicite, peut être prise en photo.
En revanche, si elle est nue, elle DOIT donner son accord, quelque soit la partie photographiée.

 

Bref, nous avons une certaine liberté mais elle doit toujours rester dans le respect de l'autre. Par principe, je demande toujours l'autorisation à la personne. La photos de groupe font toujours jaser car les gens ne font pas la distinction entre photo de groupe / scène de vie et photo portrait. Quand aux photos de mineurs, même en groupe, je demande l'autorisation. Avec les médias qui grossissent tout et font tout un monde avec rien, les gens ont peur. Nombreuses fois on m'a parlé de pédophile... Perso, je suis d'accord avec les parents pour protéger les enfants. Mais ça peut être demandé simplement...

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 16:47

Ce n'est pas toujours ce que l'on croit.

D'abord, non, les modèles ne sont pas cons... Elles savent réfléchir, prendre des décisions et s'adapter aux situations. J'en connais beaucoup qui, parait-il sont intelligent et ont fait beaucoup d'étude, ne serait pas faire le dixième de ce qu'elle sont capable de faire. J'en ai croisé qui font des études longues (droit, médecines, ...) et qui posent pour gagner un peu d'argent. Certaines travaillent chez McDo, d'autre sont devant les objectifs...

Bref, il y a de l'intelligence devant l'objectif. 

Ensuite, être modèle c'est aussi être patiente (en plus que de devancer les idées du photographe). Et oui, on a souvent un dialogue, heu...

  • Penche la tête à gauche
  • non a droite
  • tourne la tête
  • non, de l'autre coté
  • oui, c'est bien... non, laisse tomber
  • accroupie-toi
  • relève la tête 
  • regarde ailleurs
  • pffffffff, c'est moche
  • assoie-toi
  • soit rêveuse
  • non, séduit-moi
  • oui c'est mieux
  • ok, je prend la photo... mais où est le soleil ????
  • on ne bouge plus... J'en prend une autre !
  • Ok, maintenant, on recommence

Et c'est partie pour 1 heure, ou 2 mais pas plus de 3... Le rythme est soutenu et à la fin de la séance, le modèle, tout comme le photographe, est épuisé. D'ailleurs, le photographe n'arrête pas tant qu'il n'a pas eu la photo qu'il souhaite. Plus tôt il l'a, plus tôt la séance se termine.

Après, oui, les modèles sont belles et jeunes. En même temps, comme elles sont étudiante, elle sont forcément jeune et les jeunes sont belles...

Il y a un truc qui est très important dans un modèle. La photo peut être parfaite techniquement mais elle peut être, en même temps, ratée. Et oui, quand on fait un portrait, une chose importante est l'expression. Une belle photo est une photo qui crée une émotion. Et cette émotion n'est pas créée par une exposition parfaite, mais par l'émotion elle-même dégagée par le modèle. Cette émotion est souvent partagée par le photographe.

Le photographe veut transcrire en image ce qu'il ressent. Pour ça, le modèle doit pourvoir changer d'expression "à la demande", un peu comme les acteurs. Et qui fait l'émotion ? Les yeux.

Mes choix de modèles ne se porte pas que sur le physique mais aussi par l'expression qu'elle est capable de produire. Passer de "je fais la gueule" à "veux-tu m'épouser" n'est pas facile et pas donné à tout le monde. Beaucoup de personne ne savent pas le faire mais pense y arriver.

Un jour, je photographiais une modèle. Je lui demande de regarder dans le vide, l'air absente. Résultat, elle tien 10 secondes avant d'exploser de rire. Au bout de 20 minutes, j'arrive à une photo qui n'est pas ce que je veux... Une autre modèle devait me séduire : yeux doux, petit sourire, etc... Résultat... j'ai bien aimé ses chaussures... mais en aucun cas, j'ai été séduit. La photo est belle mais sans émotion.

L'émotion dégagée est très importante, avant même une photo parfaite techniquement.

On parle peu de la personne, et c'est très dommage. Les gens pensent qu'un modèle se pointe et que l'on fait la une d'un journal. Non, ça ne se passe pas comme ça... enfin, pas avec moi. J'ai besoin de connaître la personne, la comprendre, savoir ce qu'elle est. Pour moi c'est important car pour avoir une photo naturelle, il faut savoir ce qu'elle pense et parler sa langue. Pourquoi demander à un modèle quelque chose qui lui semble impossible et qui lui demandera de l'attention ? Non, fausse route. Il faut que le modèle se sente bien et que ce qu'on lui demande soit en harmonie avec elle. Elle aime le côté zombis ? Alors ne la transformez pas en ange ! Sauf avec de grandes dents, du sang, .... Si le modèle n'est pas dans éléments, la photo ne paraîtrait pas naturelle. Prenez les photos de modes. Vous les trouvez naturelles vous (exemple dessous) ? 

 gwyneth-paltrow

Il y a des personnes qui, au premier abord, ne sont "pas photographiable". Je trouve l'expression totalement nulle. J'ai croisé des personnes qui font toujours la gueule. Pas un sourire ou tellement faux qu'il vaut mieux abandonner. Et bien, c'est génial car prendre quelqu'un qui "fait la gueule" dans un contexte adapté, c'est plus parlant et plus émotionnel que si elle souriait. Je trouve ce concept génial.

Maintenant, j'ai une question : Etes-vous patiente ? Savez-vous changer d'expression ? Savez-vous être naturelle tout en posant ? Comprenez-vous un photographe ? Si vous avez ces qualités, vous n'avez fait que 50% du chemin...

Le reste du chemin ? La confiance modèle / photographe.

Je ne peux pas parler des modèles sans passer par la case "foutez-moi la paix". Ouai, ce qui entour cette relation est, parfois, dure. Et encore plus si on fait des portraits en extérieur.

Il y a les cons qui s'amuse a passer entre le modèle et le photographe, juste histoire de vous faire chier.
Il y a les cons qui se mettent derrière le photographe et qui commentent tout ce qui se passe.
Il y a les "super intello" qui vous abordent en parlant de lois qu'ils ne connaissent pas (mais ça fait bien devant les autre cons)
Il y a les cons qui pensent qu'on les prend tout le temps en photos (mais on s'en fou !!!) et qui vous pourrissent la vie.
Il y a les cons qui sont cons et fière de l'être.

J'étais bien au jardin du Luxembourg à Paris. Je prenais des photos de portrait d'une demoiselle quand une femme m'a sauté dessus en m'insultant. Il paraissait que je prenait son gosse qui jouait. J'avais beau lui montrer mes photos mais la conneries est bien présente. Avant qu'elle ne revienne, j'ai changé de carte mémoire. Bien vu biloute, elle revient pour me demander d'effacer les photos. No problem, je formate la carte... vide lol
J'étais une nouvelle fois au jardin du Luxembourg. J'étais en cours photo pour faire des essais de portraits, toujours en extérieur. Cette fois se sont les gardiens qui sont venu pour nous rappeler que nous n'avons pas le droit de prendre des photos dans le jardins. Après discussion, nous avons donc quitté le jardins pour aller ailleurs, les gardiens n'ayant rien entendu. Truc sympa, j'ai appris qu'il est interdit de prendre en photo le SENAT et c'est pour cette raison que nous ne pouvons pas prendre le jardin (le SENAT peut apparaître en fond). Donc nous sommes sorti du jardin et nous avons pris nos joyeux zoom et pris de long en large le SENAT, histoire d'être rebel avec les cons finit qui ne connaissent rien à rien... Après on dira qu'il obéissait aux ordres et faisait respecter les règles. Des fois, il faut arrêté d'être bête...

Un petit dernier pour la route : Photoshop. Perso, je ne l'utilise pas. Les pros de la mode adorent cet outil magnifique. Mais, des fois, c'est un peu de trop. Tout est retouché, corrigé, etc... Plus rien de vrai dans les photos. Si un jour vous croisez une modèle... vous ne la reconnaîtriez pas. Je trouve ca dommage d'abuser de ces outils.

J'ai croisé sur le web le site "Avec des Si" (site que j'aime beaucoup par son style) où il y a 2 articles qui parlent des problèmes d'être modèle : "De quel droit???" et "Le déroulé d'une séance photo". La blogueuse aussi a des problèmes de photographe !

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 17:06

Et voila encore une récompense. La photo ci-dessous à été élue meilleur photo du stage composition de JVEP.

007

Un peu osée, un peu pas commune, cette photo a plut ! Bon, ça ne veux pas dire que je dois baisser ma garde, au contraire ! Je dois encore travailler pour faire des photos encore meilleur et, surtout, à l'image de ce que j'ai en tête.

Quoiqu'il en soit, c'est encore une récompense qui me réconforte et qui me motive à continuer !

Vous pouvez retrouver cette photo sur le site de Je Veux Etre photographe.

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 11:35

Je suis ravis de vous annoncer qu'une de mes photos à été considérée comme meilleur photo du stage N&B du 26 février 2012.

J'entend déjà des personnes qui vont dire que ce n'est pas la couverture d'une revu people. Oui, je sais. Mais c'est un bon début, surtout que c'était la 1ère fois que je faisais de la photo N&B.

Voici la photo retenue :

Olivier 01

Vous pouvez la voir directement sur le site de Je Veux Etre Photographe pour la voir.

Bref, de quoi me motiver à continuer le N&B et à prendre d'autre cours pour améliorer mes prises de vues !

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 20:43

Hello tout le monde !

L'affaire est simple: je ne vais pas râler. Ça change, non ? 

Voici l'histoire :

Voulant améliorer la qualité de mes photos, j'ai décidé de prendre des cours. Mon premier cours (passage en mode manuel) a été donné par Martial Couderette. Depuis, j'ai fait des progrès et j'ai décidé de continuer mon chemin en apprenant la photo noire et blanche. Je suis passé par "Je veux être photographe" et le cours à été donné par Philippe Martineau. Ce cours, tout comme le premier, à été très instructif. La démystification du Noir et Blanc est un succès et l'approfondissement de mes bases est fort intéressant. Le cours dure 4 heures pendant lesquelles la théorie et la pratique se mélange bien. Grâce au prof sympa, le groupe a pu faire des photos construite, bien dosée dont les bases sont solides. Il ne reste donc plus qu'a pratiquer avant de tout perdre...

Personnellement, je recommande ce cours car il donne une autre approche de la photo. C'est vrai quoi, tout le monde fait des photos en couleurs, mais le noir et blanc a beaucoup de charme.

Même si des progrès restent à faire, je suis assez fière de mes photos. Alors je les aies mises sur mon site de photo. Vous pouvez y accéder directement un cliquant ici ou sur le lien "Mes photos de vacances" situé à droite. Il faut quand même dire que je n'ai pas été le meilleur. Une participatrice avait une qualité des photos meilleure que la mienne !

Je fait rarement de la pub, mais pour cette fois, je met très volontier les sites des photographes :

Voila, j'espère que mes photos donneront envies a certains.

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 20:13

Aveiro

Et voila, comme à mon habitude, j'ai mis mes photos de mes dernières vacances en ligne.

Je suis donc parti début août 2011 au Portugal du nord pour 2 semaines. Il est vrai que la visite de Lisbonne m'a donné envie de revenir dans ce pays beau par les paysages et par l'accueil des portugais.

Donc, je suis reparti 2 semaines pour faire de la randonnées et visiter des villages et villes. Ces 2 semaines étaient magnifique. Les portugais sont toujours très accueillant (sauf à Porto) et les paysage sont très changeant et magnifique. A chaque fois que je vais au Portugal, je regrette de ne pas rester plus longtemps...

Bref, au menu de ces 2 semaines (par ordre alphabétique) :

  • Aveiro (c'est bon les oeufs !)
  • Barcelos (Et 1 coq, 1 !)
  • Belmonte (Dolmen, vous avez dis Dolmen ??? Et sur un rond point ???)
  • Braga (2 jours... non, ce n'est pas assez pour visiter Braga)
  • Braganca (Simple mais efficace !)
  • Celorico da Beira (La nécropole vaut le détour !)
  • Coimbra (Trop de chose a faire...)
  • Almeida (Il n'y a pas grand chose mais c'est très reposant et historique. Un excellent resto aussi...)
  • Covilha (Vous aimez les montées ? Oui ? Alors Covilha est fait pour vous)
  • Fafe (La maison de pierre est... habitée... oui. Campo de Ataca est unique...)
  • Guarda (Le cul de la cathédrale tourné vers l'espagne... Le Portugal et l'Espagne... une grand histoire... mais pas d'amour !)
  • Guimaraes (Le château sympa mais pas forcément un must en soit)
  • Mateus (Si vous n'y allez pas c'est comme... aller a Paris sans voir la tour Eiffel)
  • Montedor (Les moulins sont nombreux au Portugal, mais les moulins à eau. Ceux a vent sont plus rare. Içi, il y en a trois !)
  • Porto (J'ai pas accroché. Rester sur les quais n'est pas le meilleur endroit... sauf pour boire du Porto)
  • Serra da Estrela (Randonnée a volonté avec un bon GPS car les chemins ne sont pas toujours balisé. 4x4 obligatoire si l'on veut profiter de cette région)
  • Viana do Castelo (Incontournable...)
  • Vila Nova de Gaia (C'était sur le chemin...)
  • Vila Real (C'était marqué sur le guide...)
  • Vila do Conde (Que t'es beau mon bateau !)
  • Viseu (Parcours pédestre de prévu, ville sympa... J'aime !)

En comptant le voyage à Lisbonne, j'ai fait 1800 photos. Certain me diront que c'est plus que l'autralie. Oui, c'est vrai. Mais pour défendre l'Australie, je dirais que les distances et les paysages ne sont pas les mêmes. Au Portugal, en 30 kilomètres, on peut changer du tout au tout. En Australie, en 30 kilomètres on ne change pas beaucoup. Voila pourquoi l'australie est à la traîne. Mais rassurez-vous, le prochain voyage redonnera la 1ère place à l'Australie !

Je vous laisse regarder toutes ces photos sur "mes photos de vacances" et me laisser des commentaires !

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 13:30
Et voila, je suis parti 4 jours au Portugal avec le petit joujou. J'ai pris des photos sous différents angles : contre-jour, mise au point difficile, portrait, paysage, etc...  Voici donc mon retour d'expérience !

Le boîtier avec son objectif 24 - 105 est lourd: 810 grammes pour le boitier + 670 d'objectif = 1,48 Kg. Le porter quelques heures ça passe, mais plusieurs jours, 10 heures par jours, ça fait vraiment lourd. C'est donc avec ce fardeau que je débute mes tests.
j'avais très peur de ne pas arriver à prendre rapidement en main le boîtier. L'expérience des menus Canon sur ses précédents modèles n'étaient pas des meilleurs, préférant ceux de Nikon. Mais la nouvelle façon de concevoir les menus est assez intuitif une fois le code couleur mémorisé. Pour cela, pas besoin d'être capable de réciter l'encyclopédie Universalis par coeur, mais juste retenir 4 couleurs. Et même si on les oublies, vu le contenu de chaque menu, on repère rapidement où se trouve tel ou tel option. N'empêche, qu'il faut tout de même au préalable paramétrer le boîtier un minimum pour activer toutes les options... ou pas. Pour mes débuts, j'ai tout laissé à la configuration usine. Je ne me suis pas embêté à modifier les options dans un premier temps.



Toutes les photos ont été prise en mode tout automatique (ici pour voir l'ensemble des photos).
  • Le viseur est clair et, même avec des lunettes, l'image apparaît entière. C'est une très bonne chose car avec mon ancien boîtier, les lunettes me cachais une partie de l'image, ce qui provoquait des problèmes de cadrage. Ici, aucun problème de cadrage et les informations sont lisibles tout en étant discrètes. C'est très pratique pour changer de fonction / paramètre à la volée.
  • Les photos de paysages, en mode paysage, sont très bonne. Je n'ai aucune préférence entre l'argentique ou le numérique. Les couleurs sont belles, fidèles, l'exposition est correctement calculée. En revanche, face à un soleil couchant, on peut avoir quelques surprises. On peut sur-exposer la photo, la sous-exposer ou avoir un mélange bizarre. Autant la sur/sous exposition peut donner un effet sympa, autant le reste peut nous laisser sans voix. Mais il m'a fallut peu de temps pour m'adapter et prendre la photo que je souhaitais. J'ai été très agréablement surpris de la qualité du boîtier et de son capteur. 

  • En portrait, il m'a fallut paramétrer un peu le boîtier pour avoir une image belle. En effet, le capteur et sa résolution sont tellement bon, que tous les défaut de la peau ressortent. Donc, corriger la finesse de la photo sans perdre de sa qualité est une obligation. J'ai joué sur la "netteté" de l'image. En diminuant cette qualité, la peau devient plus lisse, les impureté s'effacent et le portrait prend une autre dimension. Un mode portrait existe mais en fonction du type de portrait, la netteté est à affiner. En revanche pour un portrait "standard", le mode portrait répond très bien à notre besoin. Mais conseil, n'oubliez pas de l'enlever pour prendre autre chose que des portraits !
  • La mise au point, en mode multipoints est performant. A 90%, mes photos ont été prises avec ce mode. C'est un multi-point intelligent qui est capable de prendre plusieurs zones de la photo pour faire la netteté. Mais il a ses limites... Dès que des plans différents prennent la même proportion de l'image, l'autofocus se perd dans le presque rien. A cette situation, 2 solutions : passer en mode manuel ou forcer la mise au point sur un point précis. Je pars du principe que j'ai acheté un autofocus, donc autofocus j'utiliserai. Oui, avec des lunettes, la mise au point manuelle est moins facile... Donc, sans mode d'emploi, sans expérience sur le boîtier et, surtout, ne sachant pas comment faire. J'ai cherché un peu, mais assez rapidement j'ai trouvé le bouton et j'ai pu faire mes réglages. J'ai réglé ma mise au point et pris la photo. Annuler ce paramètre se fait en 2 secondes ... génial.

  • Le mode rafale. J'étais septique sur ce mode car avec mon argentique j'avais un problème de mise au point. Ici, non. Mode rafale enclenché en 2 secondes, j'appuie, ça marche. Une mouette en plein vol, un oiseau qui quitte sa branche, rien ne perturbe le boîtier. L'autofocus rapide assure et la rafale suffisamment longue. En format RAW et avec une carte UDMA de 16Go, 13 prises de vues sont possibles. On peut augmenter le nombre de vue en diminuant la résolution ou en passant en JPG. Mais je privilégie la qualité pour mes voyages, donc RAW.

  • Le point noire de la photo argentique, se sont les prises en intérieur et en pénombre. J'appréhendais beaucoup sur ce point car le boîtier ne possède pas de flash intégré. Mais la aussi, je suis resté à terre. Eglise, basilique ou le soir sans lumière (ou presque pas), le boîtier s'est comporté comme un chef. Il a dépassé toutes mes attentes. Alors, évidemment, à 32000 ISO, il y a du bruit. Mais quand je regarde les photos sur mon écran, quand je la fait imprimer en format 24*36, je me demande où se trouve le bruit. Oui, en regardant bien, on peut le trouver, ça c'est sûr. Mais je ne connais pas grand monde qui regarde les photos avec une loupe ou qui met un zoom de 400 pour regarder les photos sur son pc ! Et voir le résultat sans avoir de flash et à main levée, je peux tirer ma révérence.

  • L'écran est lumineux. Suffisamment pour voir la photo prise rapidement. Je ne m'en servais pas tellement, à part pour faire le trie des photos le soir. Mais en un coup d'oeil j'avais un aperçu du rendu.
  • Le mieux, le meilleur : la batterie. Pour faire simple : 580 photos = 1 charge. Oui, j'ai chargé la batterie avant de partir, j'ai tiré 580 photos et je ne l'ai pas rechargée. 580 c'est son maximum tout de même, mais ça correspond à une carte mémoire de 16Go en format RAW.

Voila, moi fan de l'argentique, j'ai été bluffé par le numérique à 22 millions de pixels. Bientôt d'autres voyages avec mon Canon...

Coté logiciels, c'est pas mal. J'ai pris des photos en vue de créer un panoramique. 5 minutes m'ont suffies pour lancer le logiciel jusqu'a l'enregistrement en format JPG ou TIFF. Le résultat est plutôt pas mal. On voit quand même les raccords quand on y prête attention. Mais je pense qu'avec un peu de retouche on peut faire quelque chose de nickel. Mais voila, moi, je ne retouche pas. Aucune de mes photos ne sont retouchées. J'aime l'originale, le vrai.



L'outil pour décharger l'appareil est ultra-simple. Peut-être un peu trop simple mais suffisant pour ce que je veux faire. Cependant, un DxO est très utile quand on tape sur les grands angles ou à bout de zoom. Sur l'ensemble des outils fournis, seul 2 logiciels (tranfert et traitement des fichiers RAW) m'ont été utils.

Bref, je suis très content de mon achat. Maintenant je ne regrette pas le numérique et j'espère garder mes habitudes de l'argentique, comme le cadrage, réfléchir à la photo et ne pas prendre 5000000000000000 de photos pour en garder qu'une ! 


Quand la technique est conçue intélligeament, elle dépasse nos attente ! 

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 21:03
Bon voila, j'ai mon boîtier. Reste plus qu'a lire le mode d'emploi, qui doit être aussi gros que la gestion des incidents dans une centrale nucléaire... C'est à dire 227 pages. Mais chose très intelligente, Canon a édité 1 livre par langue. Donc pas besoin de se promener avec du Néerlandais ! Ça c'est une bonne nouvelle.

Vous me connaissez, je vérifie tout au microscope pour voir si tout est en ordre. Inspection minutieuse : RAS. Bon, c'est pas normale. Heu..... il faut que je trouve quelque chose à dire.... j'ai trouvé ! Il n'y a pas de chargeur solaire inclus. Les constructeurs devraient y penser. C'est quand même bien utile je trouve. Hein ? Quoi ? Je chipote ? Oui, bon, ok, j'admets mais il fallait trouver quelque chose... ça me manquait !

1ère chose à faire : Bien charger la batterie. Et merde, je ne pourrais pas faire joujou aujourd'hui. Il faudra attendre demain. Bon, tant pis...

2ème chose : Mettre le filtre UV sur l'objectif. Soit je deviens doué avec l'âge, soit c'est tellement bien conçu que c'est facile. Oui, avec mon ancien appareil, je n'y étais pas arrivé du premier coup. Souvent au bout du 2ème ou la 3ème fois le filtre était correctement mis. Mais la, du premier coup... Peut même pas râler

3ème chose : Mettre la carte mémoire dans la bestiole. Alors la, j'ai des choses à dire. Je me suis fait avoir, à la limite de l'arnaque. J'ai acheté 3 cartes mémoires de 16Go à 300x et franchement, déception. J'ai été très peiné, a la limite de la syncope. Je m'explique. La prise en main est bonne car la boite est belle : noire et or. Son ouverture se fait sans encombre mais le contenu fera bondir n'importe qui. La boite, de l'extérieure, fait du 14,5 cm x 11,7 cm x 2,8 cm. Rien ne vous choque ? Je continue son ouverture... Une carte mémoire, oui, une seule carte mémoire qui fait du 5,3 cm x 4,1 cm x 0,7 cm en comptant sa boite de protection ! Oui, vous lisez bien ! La boite a une dimension 3 fois plus grande que la carte et son épaisseur 4 fois ! Bref, l'emballage pourrait être 3 fois plus petit pour le même contenu. Donc moins de carton (que l'on jette), moins de vide (qui sert à rien), plus écologique (pour un monde plus propre). Voila le problème de cette carte mémoire : sa boite. Sinon, rien à dire : la carte tient ses promesses avec de très bon débit et aucun secteur défectueux. Plutôt plaisant, ce qui met en confiance.



4ème chose : Mettre l'objectif sur la bête et vérifier qu'il rentre dans mon vieux fourre-tout. Bon, il rentre. Mais juste l'appareil, pas question de mettre autre chose dedans. Donc, dès l'achat du flash et d'un autre objectif, il faudra que je songe à acheter du rangement. Mais n'ayez crainte, je sais ce que je veux, je l'ai repéré !



Vous ne trouvez pas ça bizarre ? Et ben si, je suis comme ça moi  Je met un boîter Canon dans un fourre-tout Minolta. Raison de plus pour changer de sac...

Bref, pas grand chose à reprocher et ça, c'est plutôt bien. Ca change ! Il ne me reste plus qu'a faire quelques photos pour tester l'appareil et aussi les logiciels fournis. J'espère enfin pouvoir râler de nouveau


Le présent est passé, le passé futur, le futur présent...
Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Photo
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Lucky le Koala
  • Le blog de Lucky le Koala
  • : Un peu de tout mais toujours en ralant !
  • Contact

Catégories