Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2010 5 29 /01 /janvier /2010 18:33

Je n’aime pas Paris. C'est de la merde. Les gens sont pourris, très con. Pour y vivre, faut avoir un bon salaire sinon, tu crèves. Mais crève en silence et pas devant ma porte SVP, ca fait désordre. Bande de con.

Ce que je vais dire n'a rien d'innovant, mais il faut que ca sorte.

J'ai acheté il y a 2 mois une paire de chaussures de ville. Des mocassins de chez Ted Lapidus. Ouai, je me suis fait plaisir. Et bien voila, hier j'ai découvert que les parisiens sont capable de les détruire en un temps records.

Donc, j'ai des chaussures que je n'avais jamais utilisées. Pour commencer mon nouveau job, je décide donc de les mettre, histoire d'être tout beau. Elles ont découvert que les parisiens de merde marches sur les pieds (à nous de s'excuser d'avoir mis ses pieds au mauvais endroit), les femmes avec leurs poussettes, essayant d'entrer dans les bus et métro aux heures de pointes, qui roules sur les pieds sans oublier les endroits qui râpent, coupent et j'en passe. Donc, elles ont tous testé, mes chaussures : écrasement, roulement, râpage et découpage. Conclusion, des chaussures utilisées pendant 2 semaines râpées et coupées. Vive Paris...

Mais bon, les Parisiens sont bien rodés. J'ai acheté en solde un blouson de chez Celio. Très content de mon blouson, je le mets. Ca fait 2 semaines aussi. Conclusion, ce matin j’attends que les parisiens descendent du métro. Quand on peut enfin entrer, des gros connards de parisiens poussent comme des malades pour espérer entrer. Conclusion, j'ai été écrasé contre la porte qui s'était refermé et je me suis fait engueuler car je n'ai pas été assez rapide pour entrer. Pauvre con, parisien de merde. Il avait qu'a sauté pardessus tout le monde si il est si malin. Connard... Mais bon, je l'ignore (ce qui l'énerve encore plus) et j'attends le prochain métro qui arrive moins d'une minute après. Les gens descendent et arrache la fermeture de la manche de mon blouson. Maintenant, j'ai 2 trucs qui pendent et qui ne ferment plus. Voila, en 2 semaines, le blouson est abimé. Gros connard de merde de parisien.

Tour Eiffel

RATP : Rentre Avec Tes Pieds ... mais faut-il encore les avoir en état de fonctionnement...

Sinon, les parisiens sont adorables. Lorsque l'on a besoin d'un renseignement, ils ne sont jamais là. Dans le cas ou ils n'ont pas pu s'enfuir à temps, ils vous indiquent des directions foireuse, des moyens pour y accéder débile et le tout avec une amabilité extraordinaire ... inexistante.

Oui, j'ai testé pour vous. Je me suis mis dans Paris cherchant la Tour Eiffel. Je marche, je marche et je me perds. Alors je tente une approche vers les parisiens. Farouche, peureux, sauvage sont les parisiens. Il m'a fallut quelques 6 ou 7 essais pour qu'une personne daigne me parler ... en anglais. Bon, c'est un touriste pommé également. Donc je continue ma recherche de renseignement auprès d'une personne. Enfin, après 10 minutes de tentatives, quelqu'un veut bien me parler. Je lui demande donc le chemin de la Tour Eiffel. Donc, pour un parisien, il faut prendre le métro et descendre 2 stations plus loin car la Tour Eiffel est loin. J'ai essayé son trajet : j'ai pris le métro, descendu 2 station plus loin et ... pas de Tour Eiffel. Il a fallut marcher encore pendant 5 bonnes minutes. En tout, il m'a fallut 15 à 20 minutes pour y arriver. Alors, j'ai testé, pour le retour, la version marche à pieds. Cette version, très mal connu des parisiens, m'a pris 10 minutes en découvrant des ruelles très sympas. Ah ! Ces parisiens de merde ...

C'est comme les grands magasins. Pour y être client, il faut être milliardaire car il n'y a plus rien d'accessible. Quand on regarde bien l'organisation, on s’aperçoit que les bus de touristes ne prennent pas l'entrée parisienne mais une entrée à eux. Tapis rouge, personnes dédiée (1 vendeur par client) et des prix exorbitant (1 ceinture à 200€). Et nous, pauvre merde de français, nous ne pouvons pas s'offrir ce genre d'article, nous n'avons pas de vendeur qui nous écoute et prenne soin de bien nous orienter (enfin il oriente très bien en fonction de la marge effectuée). Voila, les grands magasins deviennent, de plus en plus, inabordable et dédié aux touristes. Pas étonnant qu'en 2009 un certain magasin dont je tairai le nom a fait de la perte ! Moins de touriste, moins de chiffre et se ne sont pas les français (qui essayent de s'en sortir comme ils peuvent) qui achèteront à leur place.

Se ne sont que quelques exemples mais c'est ce que je vis au quotidien. Ville de merde où il fait bon y vivre sous 3 conditions : Chômeurs, étudiants et riches. Moi, je ne suis aucun des trois et je dois payer mon entrée en boite de nuit, payer mon verre de coca 10€ passé, payer les entrées aux musés etc ... Paris c'est aussi une chambre de bonne sous les toits avec les commodités sur le palier à 600 € par mois...

Avez-vous remarqué ? A Paris, les gens ne sourient pas : ils font la gueule. La gueule dans le métro, dans le train, au boulot (sourire forcé), dans leur voiture, et peut-être même chez eux. Les seuls qui sont encore souriant, se sont les provinciaux qui viennent d'arriver ou les étudiants qui espèrent rentrer chez eux après leurs études. Eux profitent, sourient et prennent comme résolution : no stress.

Voila, un jour peut-être j'arriverai à quitter Paris. Mais Paris, capitale, aime bien avoir toutes les entreprises à ses pieds et ne rien laisser aux autres avec tous ses arrivistes qui ne pensent qu'à eux.

Si l'on doit, un jour, supprimer tous les cons de France, Paris n'existerai pratiquement plus... Je veux bien mourir avec eux pour être sûr qu'ils crèvent tous. Pauvre con.

Je parle de Paris ... hum ... il faudrait aussi que je parle de La Défense...



Paris, ville lumière, brille par sa connerie...

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Divers
commenter cet article

commentaires

marc 07/02/2010 10:01


jai l impression que je te connais toi...

Tu ne t apellerais pas Calimero...

Personne ne m'aime...


Lucky le Koala, le bien-heureux 07/02/2010 11:46


Oui, c'est vrai, j'aime bien me plaindre ... C'est parisien, non ?


Matthieu 01/02/2010 16:01


Même pas vrai ! C'est la plus belle et la plus formidable des villes !!
bon OK les loyers n'y sont pas au meilleur prix mais c'est qu'un détail.
Pour le reste .... je ne suis pas d'accord avec toi.
A Paris on n'est pas stressé, on a un vocabulaire différent (nuance ^^).
Et pis, pourquoi demander à un parisien où est la Tour Eiffel ? il ne sait pas forcément où elle est et en plus y a de grande chance qu'il ne l'ai jamais visité. Par contre si tu lui demande quelle
ligne faut prendre pour aller à Pont de l'Alma, là il saura te répondre.
Et pis, les parisiens ne font pas tant la gueule que ça : si tu regarde bien, y a ceux qui font vraiment la gueule, ceux qui font semblant pour pas être emmerdé, ceux qui dorment et ne veulent pas
être réveillé etc ... Et tu l'as bien remarqué, dans le métro c'est cosmique. Alors après 3/4 heure de trajet, le joli sourire que tu avais en partant de chez toi s'est mué en grimace (ça n'a rien
d'illogique et c'est franchement humain). Mais de là à dire qu'on fait constamment la gueule, je m'inscris en faux !
Pour terminer, si tous ceux qui n'aiment pas Paris et ces parisiens en partait, on se retrouverait comme au mois d'Août où tout le monde est détendu, calme et souriant.
Donc, touche pas à ma ville, elle t'a rien fait. Ceux que tu critiques ne sont d'ailleurs pas des parisiens (mais juste des provinciaux de banlieue ou des provinciaux de provinces).

(à prendre au 40eme degré)


Lucky le Koala, le bien-heureux 01/02/2010 18:41


Excelente prose !!!!
J'ai tout pris au 40° comme précaunisé :-)


Présentation

  • : Le blog de Lucky le Koala
  • Le blog de Lucky le Koala
  • : Le partage, c'est beau
  • Contact

Catégories