Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 20:17
Mylène Farmer.

Comme vous le savez, je suis un fan inconditionnel de Mylène Farmer. Et pour cette raison, je l'ai suivit sur 3 dates : 1 à Lyon, et les 2 dates au stade de france.

J'étais très impatient d'aller au stade. J'étais très curieux de voir comment elle pouvait créer de l'intimité dans l'imensité. Ses derniers concerts étaient géniaux, innovateurs et terriblement esthétique. J'étais donc comme un dingue pour aller la voir, surtout que j'ai les places depuis ... 18 mois ! Mais la délivrance arrive !

Mon premier concert était à Lyon, à la Halle Tony garnier. Mon ressenti sur cette salle est moyen. D'abord toute la structure est métallique. Alors ça résonne, un peu, beaucoup, passionnement, à la folie... A la fin du concert, pour la première fois de ma vie, mes oreilles bourdonnaient. Jamais pareille chose m'étais arrivé à Bercy. En ce qui concerne le concert, le décor est très sympa, les jeux de lumière esthétique, des tirs lasers créant une "3ème dimension" et une Mylène en forme et très contente d'être là. Le concert est digne des concerts de Mylène et sa play list bien conçue. Je considère ce concert comme un "Best of" de sa carrière. Ambiance fêtard assurée grâce à une Mylène maîtrisant la salle.



Alors, quoi de plus normale que d'être impatient pour le stade de france ! Surtout que l'on ne parle que de ça. Ça va être énorme, un truc de fou qui sera différent du reste de sa tournée. Les médias en parle, ça fait la une des journaux, grosse pression médiatique. N'oublions pas, 2 stade de france vendu en 3 heures, ça fait forcément beaucoup de bruit quand la date arrive.

Le 11 septembre 2009, jour j pour le concert en pelouse "or". Le concert est bien différent, au moins en apparence, car une avancée se terminant en étoile est présente. L'entrée aussi est différente : des jeux de lumières et des tirs laser ont été ajoutés. Le concert promet d'être grand... Et puis les chansons s'enchaînent, Mylène visiblement très impressionnée par le monde, une ambiance de dingue. Dingue, oui, le terme est bien choisie car pendant cette soirée, 2 coupures de son font leurs apparitions. La première coupure, Mylène s'en amuse visiblement, et les fans chantent à sa place. Touchée, Mylène remercie les fans. Puis la 2ème coupure arrive et la, Mylène apprécie moyennement. Une moue se dessine sur son visage mais les fans sont là, toujours prêt à l'accompagner, à la soutenir dans les moments difficiles. Puis le spectacle se termine... Snif.



Le 12 septembre est particulier : c'est l'anniversaire de Mylène. L'ensemble du stade lui a fêté 1 fois, puis une 2ème avec l'accompagnement d'Yvan Cassar au piano. Magique, simplement magique à la fois pour les fans et Mylène. Le concert se passe sans encombre, nickel, très pro comme d'hab.

Mais il y a quand même des choses que je regrette. Mylène nous a toujours habituée à des nouveautés. Chaque concert sont différent et à chaque fois une innovation apparaît : en 89 c'est la 1ère chanteuse à danser et chanter en même temps, en 96 elle inaugure l'écran géant le plus grand au monde, en 2000 elle possède le plus grand décors, en 2006 son rideau d'eau fait le tour du monde. 2009 ? Rien. Je dirais même, pire que ça, elle fait des clins d'oeil à son précédent concert : le piano sur l'avancée qui apparaît mystérieusement, la clôture du spectacle où Mylène monte les marches et se trouve en contre-jour. Mais c'est tellement beau...
Le concert débute différemment aussi : l'oeil dure moins longtemps et des tirs laser ont été supprimés. C'est dommage.
Mylène, toujours très pro, m'a semblée moins "tonic". Le concert du 11 était plus dynamique. Est-ce la fatigue ou l'émotion ? Quand on fait des spectacles, on apprend a ne pas montrer la fatigue mais l'émotion était au rendez-vous... Peut-être un peu des 2...
Une erreur sur une chorégraphie. Un petit décrochage qui a fait sourire Mylène mais, des gradins, j'ai pu entendre des réflexions et des sifflements. C'est inadmissible de la part de fans. Un exercice devant 80 000 personnes n'est pas chose facile et un décrochage arrive à tous le monde (Madona, Britney, ACDC, ...).
Le son... Perso, je n'ai pas aimé : trop dans les basses qui couvrent quelques fois la voix de Mylène. En salle ou au stade, le son est le même. D'ailleurs, dans les premières images du DVD que j'ai pu voir, le son est différent de ce que j'ai entendu durant ces 3 dates.



La situation. C'est un point essentiel. J'étais en gradin, catégorie 1. En fait, j'étais sur le coté et je ne voyais pas grand chose. Le décors était au 2/3 caché et je voyais Mylène que sur écran géant. L'écran centrale était invisible pour moi, sa montée des marches très belle sur écran et je ne voyais pas bouger les momies... Bref, hormis le fait de voir Mylène de la taille d'une poupée, je ne voyais pas grand chose du décors... Vraiment dommage. Les concerts, que dis-je, les spectacles de Mylène, sont tellement riche en décors et subtilités que le stade de france n'est pas fait pour elle, enfin pour nous, les fans. Être en fosse, c'est avoir la même vue et la même ambiance qu'en salle, mais en dehors de la fosse, le stade manque vraiment d'intérêt... a part de rapporter beaucoup à l'artiste.  Pour moi, Mylène est fait pour la salle !

   Bref, en salle ou au stade, le concert fut le même, a part quelques points... trop peu de points. Je pensais que Mylène profiterais des stades pour faire ce qu'elle ne pouvait pas faire en salle... Et résultat, au lieu d'avoir plus, on a eu pareil, voir moins... Même génial au stade, ce fut mieux en salle.

Certaines personnes pourront dire : Ce gars critique mais il y est allé 3 fois alors que je n'ai pas put avoir de billet !!! C'est vrai, mais à ce genre de réflexion, je dis simplement que si il n'a pas eu des billets, c'est qu'il n'en a pas voulut. En effet, des billets il y en avait partout : sur le net, à la billetterie du stade (les guichets étaient ouvert pour vendre les dernières places), moi (1 carre or, 1 cat 1 et 4 cat 3 pour 50€ chacune) et les personnes qui étaient à la sorties des métros et RER pour vendre leur places. Donc, plein de billets en vente, même le jour j, pour le prix officiel et pour toute catégorie. Voila, c'est dit...

Quoi qu'il en soit, les concerts étaient vraiment bien : un décors, des émotions, une présence, de la beauté. Tout était là pour passer une merveilleuse soirée, et merveilleuse fut la soirée. Merci Mylène !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lucky le Koala
  • Le blog de Lucky le Koala
  • : Un peu de tout mais toujours en ralant !
  • Contact

Catégories