Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 20:46

Voila, c'est fait, j'ai mon indépendance. Génial. Les fêtes entre amies (oui les filles sont plus nombreuses ! Désolé les mecs ), les grandes boufs et les nuits blanche.
Dans la réalité, il n'y a rien de tout ca, mais j'avais quand même mon appartement à moi tout seul... Sans parents... sans frères... avec du bordel .

Le bordel : Etat naturel dans lequel je vis ou situation non voulue dans laquelle je me trouve sans le vouloir, et plus souvent que je l'aurais imaginé.

Le bordel. C'est très exactement la définition que je donne aujourd'hui à cette fameuse Banque Postale même si le début était génial.

Alors, voila. Je vais à La Poste pour ouvrir un livret jeune à La Banque Postale. Je prends donc rendez-vous (il y a le mot banque dans le nom) avec une personne très sympathique au guichet. Elle me dit simplement que les conseillers financier on pas mal de rendez-vous. Oui, tout le monde le sais, les conseillers financier à La Banque Postale sont tous très occupés. Je confirme car ce n'est pas facile de trouver un créneau : trop tôt, trop tard, ne travail pas, est en vacances. Et oui, ces jeunes cadres dynamique que sont nos conseillers, ne travail pas énormément. Et je vous dis ca quand les 35 heures n'étais pas encore passé ! Il prennent juste un peu d'avance . Alors, après avoir parlementé, on trouve un accord pour dans... 2 jours ! Ultra bouqué nos petits gars !

Bon j'arrive, les mains dans les poches. Le gars m'acceuil dans son bureau. Et la, j'étais aux anges. Normalement, pour ouvrir ce genre de livret, il :
   * ne faut pas être imposable sur l'année précédente
   * avoir moins de 25 ans
   * apporter les justificatifs de tout ca.

Donc j'arrive les mains dans les poches. Il m'explique que je peux ouvrir pleins de compte chez eux (moi c'est juste un livret), que chez eux c'est génial et que les conseillers restent assez longtemps et que donc on est correctement suivit. Très bien, et mon livret ? J'y arrive, après un bon 20 minutes de parlotte de truc que je m'en foutais. C'est dingue ce que ce genre de personne son capable de dire tout ce que l'on n'a pas besoin ! On a l'impression d'avoir une personne du gouvernement : Tu viens pour quelque chose de précis et tu repars (presque) sans. Tu poses une question, et t'as pas ta réponse, ou quand tu l'as tu n'écoutais plus et tu n'oses pas le faire répéter....
Mais nous arrivons au livret. N'est-ce pas beau ? Si, très. Donc, il me dit les pré-requis. Dommage, j'ai plus que 25 ans et suis imposable. Je lui dis que c'est dommage car les intérêts étaient intéressant. Délirant, le conseiller fait 3 tours de siège, regarde son pc (est-il alumé ???), sort un instant et a son retour me dit : Bon, on l'ouvre ce livret ? Oui, bien sur. Ah la belle poste d'Anieres... A coté de chez moi, pas loin de l'hôtel de ville, nickel.
Donc, le conseiller m'ouvre le livret en sachant que ne répond à aucun critère. Tant mieux pour moi. Il me dit simplement que je dois revenir pour donner les justificatifs. Heu.... T'es sûre mec ? Oui. Bon, ca commence mal.

Alors, je réfléchis un peu (trop donne mal à la tête... pensez-y). C'est un fonctionnaire, ou très assimilé car travaillant dans des bureaux de fonctionnaire. Si je ne reviens pas qu'est-ce que ca fait ? Rien. Ca ne fait rien du tout. Je ne l'ai pas rappelé, ni envoyé quoi que se soit. Et mon livret existe bel et bien. Alors, je l'utilise, je le blinde de frics, il faut que ca déborde avant que tout ca s'arrête !

Mais voila, j'ai eu à appeler. Je vous jure, que j'ai réfléchis à 2 fois avant de le faire. J'appel son numéro.... Personne... Alors j'appel la Poste. Demoiselle : Allo, oui Mr xxxxx, oui, non il ne fait plus parti de la société. C'est Mr xxxxx qui le remplace. Je vous transfert ? Non, ce n'est pas la peine....
Non, vraiment, me le passez pas, il a un nom trop bizarre. C'est louche. Il va me faire sauter mon livret, j'en suis sure. Ce n'est pas grave, je vais demander au parents.

J'ai vécu à Asnieres en compagnie de ce livret pendant 2 ans. Pas de contrôle, pas de rappel (normalement, on doit envoyer les justificatifs tous les ans) et mon conseiller me suit bien : il ne sait pas qui je suis et change tous les ans. C'est vrai, 1 an à avoir des horaires de fonctionnaires ca ne doit pas être facile. Moi-même je n'ose pas essayer.

Tout ca pour dire que les personnes qui doivent être réglo ne le sont pas. La loi appartient à celui qui n'a pas une bonne tête, les autres peuvent passer outre. Je ne peux pas les insulter, j'en ai profité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Lucky le Koala, le bien-heureux - dans La Banque Postale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Lucky le Koala
  • Le blog de Lucky le Koala
  • : Le partage, c'est beau
  • Contact

Catégories